les membres de l'équipe

Fanny Peyrin

Fanny Peyrin

Bonjour à tous,

j’ai rejoint l’équipe de Jardin'enVie en mai 2020. Avant ça, je travaillais comme reporter vidéaste, ce qui a nourrit ma soif de découvertes, de rencontres et de voyages, pendant 10 ans. J’ai toujours été passionnée par les projets qui font sens et le partage d’aventures humaines. Participer au développement d’une filière alimentaire à base de variétés paysannes est tout simplement passionnant... et à la fois un énorme défi. Chaque jour, je m’attelle à tenter de faire entendre l’honnêteté, l’importance et la sincérité de notre démarche. Aujourd’hui, j’espère de tout cœur que nous serons nombreuses et nombreux à faire le choix d’une nouvelle agriculture.

En espérant en parler de vive voix avec vous très prochainement, n’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez participer à l’aventure Jardin’enVie. Nous avons besoin de la voix de chacun d’entre vous pour bâtir collectivement un avenir plus juste et plein d’espoir.

Rejoignez la SCIC (société cooperative d’intérêt collectif)!!! Aujourd’hui nous sommes 200, demain soyons 2000 décidons ensemble de mettre les variétés paysannes au cœur de notre alimentation !

Parcours :

À 21 ans, elle décide qu'elle sera reporter en s'achetant une caméra et en allant à la rencontre des autres. En 2007, elle crée l'association Expression. Puis, À 30 ans, elle décide de changer de vie, en 2015, elle part vivre à l'étranger. À son retour, elle reprend ses études avec en tête de devenir chargée de communication au service de projets qui font sens. Ainsi, elle rejoint pendant un an l'équipe de la Fédération Régionale des Agriculteurs Bio d'Auvergne Rhône-Alpes. Pendant cette expèrience, elle découvre Jardin'enVie et rejoint l'équipe des permanents en 2020. Elle est aujourd'hui en charge de la communication et de la commercialisation des semences paysannes. C'est un bout de femme décidée, qui n'hésite pas à franchir les obstacles lorsqu'ils se présentent, à utiliser la pelle et la pioche quand il faut mettre les mains dans la terre. Jardin'enVie pour elle, c'est l'occasion de faire découvrir le potentiel du vivant. En d'autres mots montrer qu'il y a pleins de façons de cultiver notre alimentation tout en gagnant en liberté.

Retour à la page équipe

Rémy Volle

Rémy Volle

Rémy, c'est le Monsieur semence de Jardin'enVie. Celui qui gère les stocks, qui attribue et planifie la mise en culture des variétés. À l'intersection entre la boutique, la pépinière et le champ, Rémy prépare, ensache, mesure et organise les semis. Attentif et précis, il veille à la cohérence du travail pour que la suite des étapes se déroule au mieux. Il est aussi membre d’une compagnie de théâtre et participe à différentes associations musicales.

Retour à la page équipe

De part son implantation géographique au porte de la ville, Jardin'enVie se veut trait d'union entre ville et campagne.

Gérée à plusieurs sous forme de coopérative avec les apports financiers de plus d’une centaine d’associés (fin 2020), ce sont autant des citadins que des ruraux, tous métiers et origines confondues, qui décident les grandes orientations. L’arrivée régulière de nouveaux associés permet de développer nos activités en toute indépendance. La recherche de l’intérêt général passe aussi par la juste rémunération du travail. Nos prix sont construits en fonction des coûts réels, en toute transparence.

Acteur du développement économique local

Depuis 2007, Jardin’enVie œuvre à la sauvegarde des terres agricoles en milieu péri-urbain dans l’agglomération de Valence-Romans. En 2020, elle a créé avec des clients la coopérative SCIC-HumusCité pour doter les habitants du territoire d’un nouveau levier d’action : une ferme de 10 ha a déjà été acquise pour produire plus de semences, plants et légumes. A partir des bâtiments agricoles, notre projet est de créer des ateliers partagés pour transformer, conditionner, livrer... et ainsi développer l’usage des variétés paysannes des campagnes au centre des villes. Outre la création d’emplois locaux pérennes, le but est de rapprocher les lieux de décision de ceux qui travaillent et/ou consomment.

La naissance du projet

Une des premières fermes française en SCOP / SCIC.

Objet social

Exercer le métier d'Artisan Semencier.

Objectifs

Les semences et la production alimentaire ne doit pas être qu'une affaire d'experts.

Équipe

Une équipe inter-générationnelle pour produire en respectant le vivant.

Partenaires

Un métier au coeur des filières alimentaires.

Médias

On parle de nous

Jardin'enVie cultive dans 7 zones autour de Valence.

Renate Godefroid

Renate Godefroid

Je m’appelle Renate et je viens ... de loin! Je suis née et j’ai étudié en Allemagne pour vivre l’aventure d’être photographe et exploratrice en Corse pendant 15 ans. C’est immanquablement la beauté qui me touche. Je capte, avec ou sans appareil photo, la nature dans sa perfection, mais aussi l’être humain avec ses différents créations, multiples talents et relations. Ce sont des aspects que je retrouve chez Jardin’enVie, mais ma démarche ne venait pas de là … Ma vie me semblait-elle, après 40 printemps, trop étroite sur l’Ile de beauté ? J’ai ressenti un fort désir, une nécessité de vouloir contribuer à la transition écologique, énergétique et sociétale qui doit s’opérer dans les années à venir si nous voulons espérer des conditions de vie acceptables. Suivant ma boussole intérieure j’étais à la recherche d’un projet qui incarne les aspects qui me sont chers et que j’estime riches et universels: Un lien respectueux avec le vivant. Un sens profond entre passé et futur. Un fort impact pour un avenir désirable où l’humain a enfin de plus en plus conscience de son interconnexion avec la nature et ses cycles. Le champ était vaste, donc pourquoi pas commencer tout petit? … avec une graine ? Contribuer à la production de semences, plants et légumes issus de variétés paysannes fait profondément sens pour moi et me relie avec un savoir-faire ancien qui est devenu un nouveau métier, celui de l'artisan semencier. Notre entreprise coopérative œuvre pour la biodiversité, une alimentation plus savoureuse et plus riche en nutriments ainsi que l’autonomie de production alimentaire. En même temps nous contribuons avec nos activités à une prise de conscience individuelle et collective. Nous nous en apercevons à travers d’anciennes et nouvelles personnes qui nous découvrent, fréquentent notre boutique depuis longtemps et/ou deviennent associées. Je suis d’ailleurs moi-même devenue associée de Jardin’enVie, voulant participer aux décisions stratégiques, vivant ainsi l’expérience d’une implication plus engagée.

Retour à la page équipe

Rémy Picavet

Rémy Picavet

Travailler à Jardin’enVie est pour moi l’opportunité d’allier une activité de production rémunératrice ancrée dans le présent avec l’ambition d’inventer une utopie fondée sur le partage des ressources et la coopération entre humains. Je suis salarié de la coopérative ouvrière depuis trois mois et je me réjouis de la diversité des activités que je suis amené à réaliser : depuis du travail physique dans les champs jusqu’à la création d’outils informatiques. J’aime la diversité des postures corporelles et des changements d’environnement que cela m’amène à explorer. J’apprends au quotidien notamment dans les domaines de la production de semences et légumes et dans l’interaction entre humains qui souhaitent coopérer. Travailler à Jardin’enVie est pour moi source d’espoir dans mon envie d’agir à l’image du monde que je veux voir exister.

Retour à la page équipe

mini produit semences

Jonathan Lesage

Jonathan c’est l’amoureux des animaux et de la nature. Administrateur à la LPO et éleveur de mouton, sa grande sensibilité et sa curiosité pour le vivant l’amène à s’intéresser et à s’impliquer dans diverses activités agricoles. À la pépinière, il s’occupe des fruits rouges, des semis, de l’irrigation et veille avec minutie au bien être des plants au quotidien. L’arboriculture est son domaine, de la bouture à la plantation, il aime s’occuper des arbres. Tronçonneuse, taille haie, cisaille quand il s’agit d’arbre c’est Jon que l’on appelle.

Retour à la page équipe

Louise, ingénieure agronome, participe à la production de légumes et semences.

Louise Fromageot

Arrivée en tant que saisonnière, je suis depuis 1 an 1/2 à Jardin'enVie. Je suis agronome de formation, et motivée pour construire une organisation dans laquelle je puisse m'épanouir avec d'autres, et qui permette au vivant de fructifier. A jardin'envie, je suis investie sur le travail quotidien au champs et dans la réflexion sur les investissements, les pratiques culturales et la transformation des parcelles. Du côté administratif, je suis responsable de la comptabilité et je travaille sur les liens fournisseurs et le suivi financier. Autour de cet engagement professionnel, je souhaite faire vivre le plaisir de travailler ensemble et l'ouverture critique à notre société, la coopération et la construction de nos individualités.

Retour à la page équipe

mini produit semences

Léo Truglia

Moi c’est Léo, j’ai 24 ans et je suis nouveau dans l’équipe (arrivé en Juillet 2021). Je viens de terminer ma formation en agronomie durant laquelle je me suis spécialisé dans le maraichage urbain et péri-urbain. J’ai choisi de mettre toute mon énergie dans Jardin’enVie car je suis convaincu de la pertinence de ses engagements agricoles d’une part ; la production sans pesticides et la distribution de semences reproductibles, capable, en leur richesse génétique, de s’adapter à une diversité de milieux et de climats. D’autre part, l’implication de tous les salariés et associés de jardin’enVie dans la gouvernance et les orientations de la structure est un fonctionnement qui m’était inconnu jusqu’à aujourd’hui et que je prends déjà plaisir à expérimenter.

Retour à la page équipe

Eric Marchand

Éric Marchand

Après des études d’électronique et d’informatique industrielle (GEII en 1994), il participe au développement de la coopérative Neuronnexion. Toujours active, elle fut l’un des premiers prestataires internet autour de logiciels libres. Il participe à la collecte d’épargne organisée par Génération Banlieue et Garrigue, pour faire émerger les premiers magasins bio à Paris. Puis il réalise des formations au métier d’entrepreneur, via le réseau Minga, dont il a été l’un des administrateurs. A partir de 2000, il expérimente différentes pratiques qui commencent à être regroupées sous les vocables « Artisan Semencier » et « Co-évolution du Vivant ». Titulaire d’un BPREA depuis 2007, il est aujourd’hui co-exploitant de Jardin’enVie. Il supervise la production de semences, plants et légumes. Il réalise la stratégie de développement et la mutation numérique depuis la semence jusqu’au consommateur.

Retour à la page équipe

mini produit semences

Valérie Peyret

Je m’appelle Valérie, je suis parmi les fondateurs de Jardin’enVie, cogérante de la SCOP et candidate au directoire de la future SCIC.

Jardin’enVie est née d’une rencontre entre plusieurs passions : celle pour le vivant, et en particulier pour les semences paysannes, développée depuis mon premier jardin dans le Diois il y a une trentaine d’années et celle pour mon cher et tendre Eric avec qui je partage tout depuis 20 ans.

Tout a commencé en 1998 par un article du Monde Diplo qui proposait la création d’une taxe sur les transactions financières, ayant donné lieu à la création de l’association Attac. Alors que je ne m’étais jamais engagée dans aucune association ou syndicat, je me suis lancée à corps perdu dans la création du comité local Attac Drôme Ardèche... où j’ai rencontré Eric.

Nous avons mis en commun nos énergies pour organiser la résistance à de multiples problématiques au cœur des enjeux de notre société : résistance à la logique économique de domination induite par les semences modernes (OGM, hybrides F1...) ; résistance à la destruction des terres agricoles que ce soit par le béton ou par les pesticides ; résistance à la marchandisation du vivant organisée au sein de l’Organisation Mondiale du Commerce…
Plus je travaillais ces sujets, plus je comprenais pourquoi je m’étais détournée du parcours de réussite sociale qui m’était ouvert par ma formation à l’école supérieure de commerce de Grenoble, pourquoi j’avais quitté le cours de finance lorsque le prof m’avait demandé de dire que j’étais « ici pour l’argent et le pouvoir », pourquoi j’avais choisi de privilégier le bien être par rapport au trop avoir, la coopération par rapport à la compétition.

Jardin’enVie m’a permis de me réconcilier avec les compétences en gestion et administration d’entreprise que j'avais acquises lors de ma formation et de les mettre au service d’un projet allant dans le sens de l’intérêt général. Avec Jardin’enVie, je participe chaque jour à construire cet autre monde que je crois encore possible !

Parcours :

Employée 5 ans à la direction marketing export de Merlin Gerin (Schc’estneider), elle obtient BTS commerce international puis à Sup de Co Grenoble un DESCAF. Elle crée l’entreprise APPEL d’assistance personnalisée pour entreprises et libéraux dans les domaines administratifs et commerciaux. Elle gère pendant une dizaine d’années le Théâtre « Les Aires » de Die. Passionnée depuis longtemps par les semences paysannes, elle s’engage dans la collecte et la consolidation d’un vaste catalogue de variétés paysannes. Titulaire d’un BPREA depuis 2007, elle est aujourd’hui co-exploitante de Jardin’enVie, responsable de la production des semences, jusqu’au sachet; mais aussi des stocks et de la commercialisation.

Retour à la page équipe

mini produit semences

Philippe Gadiollet

Diplômé en bio-analyse, en environnement, droit et agriculture, il rejoint Jardin’enVie en 2016 après plusieurs missions au sein de structures associatives et publiques en Franche-Comté, PACA et Rhône-Alpes. Cofondateur de l’association Rivière Rhône-Alpes Auvergne, il est attaché à la dimension métier des filières économiques. Il est chargé de nouer des partenariats, gère les dossiers de financement public et les programmes de formation. Il participe aux cultures champ et pépinières.

Retour à la page équipe