Nous avons été invités par la préfecture à rencontrer le Premier Ministre et quatre de ses ministres dont le ministre de l’agriculture venus à Romans annoncer la nomination de l’agglomération Valence-Romans au programme TIGA. L’occasion pour nous de leur remettre un document pour les interpeller sur le fait que d’un côté ils proposent de soutenir le développement du métier d’artisans semencier, et de l’autre, ils votent des lois ou publient des décrets qui vont nous empêcher de le faire...

TIGA EricBrune PoirsonEnfin… c’est ce que nous espérions… Pour la petite histoire, après un accueil plutôt glacial de la part du service d’ordre, doutant que nous puissions avoir été invités par le préfet "ça, ça m'étonnerait beaucoup…". Il faut dire que nous avions des tee shirts du Réseau Semences Paysannes (sème ta résistance), le tablier de Minga (alimentons nous, alimentons la démocratie) mais aussi de beaux légumes, dont des tomates. Après vérification, nous pouvions entrer, mais sans les tomates… de peur que nous nous en servions d’armes par destination. Ils ont au du mal à comprendre que nous voulions juste les offrir aux ministres et au préfet. Dans le panier, il y avait aussi quelques questions... Après négociation, ils nous ont proposé de récupérer les paniers pour les donner aux ministres via notre députée, Mireille Clapot.

En fait nous n’avons pu que parler avec leur conseillers. Et échanger deux phrases avec Emmanuelle Wargon, secrétaire d'Etat à la transition écologique (cf photo) et inviter Didier Guillaume, ministre de l'agriculture, à visiter Jardin’enVie pour se rendre compte qu’il est possible de cultiver sans aucune pesticide, pas même ceux autorisés en bio, ce que nous faisons depuis 2009.

Et nos légumes sont restés à la Cité de la chaussure… faisant le bonheur de ses salariés à qui nous les avons en définitive offerts…

Navrée de ce manque de considération pour notre travail, Mireille Clapot s’est mise en quatre et a convaincu Matingnon et son intendant. Il recevra une cagette mardi pour servir au premier ministre nos légumes issus de variétés paysannes…