TIGA programme national « Territoire d’innovation de grande ambition »

La grande ambition de Valence Romans, un des 24 territoires lauréats de ce programme est de :

  • devenir un territoire référence d’une nouvelle génération de Start-up, soucieuses de leur impact local et social

  • Stimuler les projets qui répondent aux nouveaux besoins des habitants sur les questions du bien vivre ensemble

A ce double titre, la candidature TIGA de Jardin’enVie / Humuscité / Terre Avenir Ville a été retenue.

Pour le développement des variétés paysannes, c’est une opportunité à ne pas manquer : plusieurs centaines de milliers d’euros pourraient être apportés, notamment par la Caisse des Dépôts, pour développer l’activité de Jardin’enVie, mais aussi pour financer des projets Humuscité comme la conception d’un atelier partagé de transformation et/ou de conditionnement/stockage/livraison avec aide à la contractualisation, destiné aux TPE/PME rurales et urbaines.

Au total, TIGA ce sont 450 millions d’euros pour 24 territoires sur 5 ans, ce n’est pas rien… en tout cas à notre échelle.

Mais dans le même temps, comme le révèle le « conflit de Canard » enchainé du 25/09/19, un élu local, également membre de la FNSEA, vient de se voir confier la distribution de 5 milliards du grand plan d’investissement du gouvernement. D’après vous, à qui pourraient aller ces milliards ? Au développement des variétés paysannes ou à des fermes-usines du genre poulaillers géants de 200 à 600000 poules ? Poules dont la moitié seront congelées et expédiées comme « poulet grand export » au moyen orient !.

Ici comme là bas, la concurrence déloyale vis à vis des producteurs, restaurateurs, métiers de bouche, ou épiciers qui tentent de respecter le vivant dans leurs pratiques métiers a de beaux jours devant elle. En marche toute pour le 20ème siècle !